Cet article est la suite de l’article sur le mindset. En gros je vous donne des astuces pour vous préparer mentalement. Les prochains articles seront plus techniques et plus spécifique pour vous aider à gagner votre vie en tant que rappeur indépendant.

Donc comme je me doute bien, en tant que rappeur émargent, vous voulez commencer à gagner de l’argent ! Vrai ? Donc vous voulez savoir comment passer d’un hobby (ou d’une passion) à quelque chose qui paye au moins quelque factures. Pour finalement dans quelque temps devenir artiste à plein temps. Et pour cela vous souhaitez placer votre nouvel album sur toutes les plate-formes de téléchargement légales, de streaming payant etc … et voilà vous commettez déjà votre première erreur…

Certains d’entre vous sont peut être dans ce cas. Vous avez auto-produit un album de votre poche. 20 titres avec 20 instrus achetés entre 50 et 150 € + un studio pro à 45€ de l’heure + mixage et mastering pour au moins 50 € par titre + la distribution numérique pour une cinquantaine d’euro. Le clip pour 1500€ balancé sur Youtube… On va dire que votre album à coûté 6500 – 7000€ et vous avez travaillé plusieurs mois ou même années. Et pourtant malgré tout ce travail et la qualité de votre musique vous en avez vendu moins de 100, peut être 200 ou 300 pour les plus chanceux. Si vous n’intéressez personne, personne ne va vouloir écouter et acheter votre musique. Personne ne va même faire attention à vous. Et c’est de votre faute…

Beaucoup de rappeurs pensent que placer un album en vente, c’est le premier pas vers la monétisation de leur musique. Ils pensent aussi que mettre un album en vente c’est s’assurer une certaine exposition. En fait vous n’allez rien vendre. Vous allez même perdre votre argent. Vous allez vous décourager. La première chose à faire c’est construire une audience. Donc votre objectif numéro un en tant qu’artiste hip hop émergent c’est de travailler là dessus. C’est à dire des gens attentif à vous. Un groupe qui attends votre album (et je ne parle pas de vos potes).

Une fois que vous avez une audience, vous pouvez monétiser votre travail. Vous développez votre fanbase et de cette manière augmentez le nombre de personne intéressé par ce que vous faites. Votre rôle c’est de leur vendre des produits et des services pour les rendre heureux. Votre musique doit leur apporter quelque chose rendre leur vie meilleure. Ne prenez pas les gens pour des cons. Vous devez apporter quelque chose d’intéressant sinon personne ne va vouloir de vous.

Pour faire simple : Ne créez pas un produit si personne n’est encore intéressé par ce produit. C’est universel.

Quand une grosse enseigne lance un nouveau produit ils s’assure que ce produit est attendu avant le jour de sa sortie.

Donc en construisant votre fan-base avant de lancer votre album de rap indépendant, vous mettez en route un début de stratégie marketing. Et ça c’est loin d’être bête. L’argent rentrera quand un bon nombre de gens seront prêt pour la sortie de l’album !!!

Et une fois que vous avez créé des liens forts avec cette fan-base, seulement à ce moment là, vous allez mettre en vente un produit qui va correspondre à ce qu’ils attendent de vous. Si vous faites bien attention à respecter ces étapes, vous pourrez faire un album qui va vous rapporter assez pour vous rembourser et même empocher une marge. Mais n’oubliez pas, vous ne pouvez leur vendre votre musique que si elle a une certaine valeur à leurs yeux ! C’est pour ça que vous devez connaître votre audience. Et ça je vais le répéter encore pas mal de fois. Connaissez votre audience. Interagissez avec eux. Parlez leur. Vous devez être proche de votre audience. Autant que possible. Donnez plus que vous recevez. Intégrez-les dans le processus créatif. Demandez leur ce qu’ils veulent. Quel problèmes ils ont au quotidien. Prenez soins d’eux. J’ai trop vu d’artiste snober leurs fans ou pire les insulter en disant qu’ils écoutent de la merde. Prenez soins de votre audience. Soyez capable de résonner dans leur vie.

Bon ok certaines personnes pourront vous donner d’autres méthodes. Comme passer des auditions ou envoyer des maquettes au labels pour obtenir un contrat d’édition ou d’exploitation de votre musique. Oui vous pouvez rester indépendant et signer un contrat pour un album auto-produit. Mais cet album c’est une opération B2B (business to business) avec ce label. Vous êtes un business et vous vendez votre produit (en fait une licence) à un autre business. La plupart du temps ça marche comme ça. C’est un autre métier. Si cela vous intéresse je ferais un article là dessus puisque vous savez que c’est mon travail depuis quelque années. Mais pour le coup vos fans sont vos clients, donc en tant qu’artiste indépendant vous faites du B2C (business to consumers). Donc pour faire de l’argent en tant que rappeur votre but c’est de vendre votre musique au plus de monde possible. Donc vous devez vous concentrer sur la création de cette audience, de cette fanbase en premier. Quand vous aurez cette audience vous pourrez créer différents produit comme un album, des Tshirts, des accessoires et pourquoi pas différents business comme un label, un festival etc… autant de chose qui peuvent plaire à votre audience et leur apporter quelque chose dont ils ont besoin. Vous pourrez choisir de vendre de la musique ou de faire ce que vous voulez puisque vous aurez du monde en face de vous !

Vous devez vous concentrer sur la création de cette audience, de cette fanbase en premier.

Les gens pensent qu’ils peuvent vendre quelque albums à leurs amis, leur famille, par le bouche à oreille. Faire un peu rentrer d’argent. Sortez de votre petit confort, vous devez penser à votre carrière sur du long terme. Car quand vous aurez fait le tour de vos amis, votre famille… vous ne serez pas en mesure de vendre une assez grande quantité d’album pour devenir rentable. Si vous penser à construire quelque chose de durable, en créant de la valeur, pour développer votre fanbase, vous serez en mesure de faire grossir votre audience en dehors des limites de vos connaissances et de vos proches et en dehors des limites de votre musique. Vous pourrez faire grossir un business en dehors du rap indépendant car certaines personne qui n’écoute pas votre musique pourront très bien acheter votre t shirt ou votre parfum etc… Une carrière sur le long terme.

Donc pour résumer ce qu’on a appris :

  • Ne cherchez pas à mettre un album en vente tout de suite.
  • Construisez une audience.
  • Ne sortez un album que si vous avez une fanbase.
  • Cherchez à connaître votre audience.
  • Restez proche de vos fans.
  • Un rappeur indépendant fait du B2C pas du B2B.
  • Avec une audience vous pouvez vous diversifier.
  • Les gens qui vendent à leur proches font du court terme.
  • Cherchez à construire quelque chose de durable.
  • Pensez à votre future.

Pour finir soyez humble. Soyez honnête avec les gens qui vous suivent et vous font confiance. Ne cherchez pas à obliger des gens à vous écouter. N’oubliez pas qu’il est important pour vous de chercher à rencontrer aussi souvent que possible des personnes qui viennent d’un autre milieu, qui ont des opinions et des passions différentes de vous, et de les écouter parler. Les gens qui valident toutes vos opinions ne servent qu’à vous enfoncer dans votre propre confort.

Bientôt je publierais des articles sur les différentes méthodes pour attirer l’attention d’une audience.

N’hésitez pas à me contacter si vous voulez plus de détails

Toujours des nouveautés sur ma chaine youtube !!!

Je lance un concours !


2 commentaires

Manu · 18/10/2019 à 23:18

Super l article ça inspire vraiment…
Mais qui rėdige ces articles?
J attends que tu me recontacte pour l instru.
C est vrai que je suis assez impatient mais bien sur contacts moi quand t prėt.

Cédric Payet · 10/11/2019 à 10:47

Intéressant 🙂 merci pour ce partage de connaissances. Je suis sûre que ça en aidera plus d’un !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *